Post Nr. 3  
03.01.2022, 15:51

Muslim

______________

Muslim

Profile
ID: 4151
Join Date: 07.04.2013
Posts: 29  [ show ]
Reputation: 30
Power: 0  
Muslim
2 2

Son poste de calife aprs la mort d'Abou Bakr

Il prit le califat par dsignation de Abou Bakr As-Siddiq, que Allh les agre tous deux. Il lui fut prt serment de son vivant, puis il dirigea les affaires du califat avec loyaut, justice et excellentes gestion et stratgie.

La conqute de Damas (14 H.)

Lorsque l'affaire de Yarmouk fut rgle, les musulmans se dirigrent vers Damas, ils l'assigrent durant soixante-dix nuits de ses quatre cts. Une nuit, par surprise, Khalid Ibn l-Walid escalada le mur avec ceux qui taient avec lui, tua les sentinelles gardant la porte et prit d'assaut la ville avec les soldats, puis il dit : "Allahou 'Akbar" et ils dirent : "Allahou 'Akbar". Les gens de la ville se rfugirent auprs de leurs chefs qui appelrent faire un pacte de paix. Les musulmans entrrent donc par les diffrents cts de la cit grce ce pacte et se retrouvrent avec Khalid Ibn l-Walid au centre de la ville. La partie de la ville pntre par Khalid fut elle aussi prise grce un pacte de paix. Cela eut lieu la quatorzime anne de l'Hgire. Puis les soldats continurent leurs conqutes, ils conquirent Tabariyah et Baysan grce un pacte de paix, sans effusion de sang, ainsi que Qayariyyah, Ghazzah, Sibastiyyah. Ils conquirent aussi NAbouls, Ar-Ramlah, Loudd, 'Amwas, Bayt Habroun, Yafa et toute la rgion jusqu' Gaza.

La conqute de Jrusalem

Ensuite Abou 'Oubayda marcha sur la Jordanie, runit les armes et se dirigea vers Jrusalem. Il leur crivit un puis les attendit. Mais ils refusrent de se rendre. Il partit donc leur rencontre, tablit son camp proximit d'eux et les assigea. Lorsque le sige fut trop prouvant pour eux, ils demandrent la paix, ce qu'il accepta. Ils dirent : "Envoie un ton gouverneur afin que ce soit lui qui nous donne le pacte de paix".

Abou 'Oubayda ayant crit l'Emir des croyants pour l'en informer, 'Omar runit les grands compagnons et leur demanda leur opinion : devait-il s'y rendre ou non ? Ils lui suggrrent tous d'y aller. C'est ainsi qu'il runit une troupe et s'en alla aprs avoir nomm 'Ali Ibn Abi Talib, que Allh l'agre, sa place au commandement de Mdine l'Illumine.

L'Emir des croyants entra Jrusalem et c'est ce moment l qu'eut lieu l'accord de paix entre les croyants et les chefs de la population de Jrusalem, moyennant le paiement de la jizyah - impt - et d'autres conditions prcises. Il fit mettre sur papier tous les points sur lesquels l'accord fut tabli.

Lorsque l'Emir des croyants, 'Omar Ibn l-Khattab, que Allh l'agre, entra Jrusalem avec l'extraordinaire arme des musulmans, il dgagea le Rocher et ordonna d'y construire une mosque. Passant prs du Mihrab de Dawoud, l'alcve situe la porte de la ville dans la fortification, il y accomplit une prire, rcita la Sourat Sad et se prosterna. Ensuite il changea l'orientation de la mosque en direction de la Ka'bah. C'est cette poque-l que furent conquises toutes les rgions des pays du Cham.

Puis, il nomma 'Alqama Ibn Hakim la tte de la moiti de la Palestine et fit de Ar-Ramlah sa capitale; d'autre part il nomma 'Alqamah Ibn Mahriz la tte de l'autre moiti et l'installa Jrusalem (Baytou l-Maqdis).

La dsignation de 'Othmn comme successeur

'Omar avait dsign un collge de six illustres compagnons qui devraient choisir entre eux-mmes celui qui lui succderait et deviendrait le troisime calife.

Ce collge s'tant runi, trois d'entre ses six membres expriment leur accord pour que quelqu'un parmi les autres soit calife : en fait ces trois membres remettent leur possibilit d'tre nomm calife aux trois autres; restent donc Ibn Awf, 'Othmn et 'Al. Ibn Awf se dsiste lui aussi par rapport la fonction de calife et propose 'Othmn et Al de choisir le calife parmi eux. Ils acceptent. Il se met consulter pendant trois jours les compagnons prsents Mdine. La troisime nuit, il rveille al-Miswar ibn Makhrama, l'envoie appeler az-Zubayr et Sa'd, avec qui il s'entretient. Puis il envoie al-Miswar qurir 'Al, avec qui il s'entretient longuement, puis 'Othmn avec qui il s'entretient longuement aussi (Al-Bukhr n7207).

Il dit notamment chacun de ces deux personnages : "Fais serment par Allh que si tu es nomm dirigeant tu seras juste et si l'autre est nomm tu obiras". (Al-Boukhr n3700)

Sa mort

Il est mort dans le mois de Dhou Al Hijjah de l'an 23H, 63 ans.

Sa description physique

Il tait grand, blanc de peau avec beaucoup de rougeur, la barbe fournie mais lgre au niveau des favoris, trs fournie au niveau des moustaches, l'iris des yeux trs rouge.